Chariot de marche Montessori pour bébés

Si vous avez enfant en bas âge, vous pourriez être tenté d’utiliser un trotteur. Dans certaines familles, les trotteurs et les transats sont des articles essentiels pour les bébés. Quel est donc le problème avec un trotteur ?

  • L’enfant doit être placé dans le trotteur et ne peut pas y entrer ou en sortir de manière autonome. L’enfant perd ainsi son droit à la libre circulation et à l’indépendance.
  • Non adaptés au développement de l’enfant, ils sont le plus souvent utilisés avant que l’enfant ne soit prêt à marcher, ce qui le force à adopter une position non naturelle et lui cause une pression inutile.
  • Ils ne favorisent pas le développement naturel.

Que diriez-vous d’un chariot de marche Montessori ?

  • C’est l’enfant qui décide quand et comment l’utiliser.
  • Il peut être utilisé de manière indépendante.
  • Il fournit une base stable pour l’apprentissage de la marche.
  • Peut renforcer la confiance en soi, souvent les enfants hésitent à quitter la sécurité du canapé en croisière, le trotteur fournit une base mobile.
  • Favorise la libre circulation et le développement naturel.

Un chariot de marche (en bois et non en plastique) permettra à l’enfant de se lever et de s’entraîner à marcher à volonté, mais il faudra généralement que l’adulte retourne le chariot lorsque l’enfant atteindra le bout du chemin, et les jouets à pousser et à tirer sont très amusants pour la nouvelle marchette. Aucune de ces choses ne presse l’enfant, mais elles permettent toutes de s’entraîner au moment idéal. Découvrez notre sélection des meilleurs chariots de marche.

Conseil pour l’achat d’un chariot de marche Montessori 

Voila ce que nous vous conseillons de regarder dans un chariot de marche Montessori :

  • Une base solide et lourde. Vous pouvez alourdir le landau avec des poids ou des blocs, mais vous voulez une base solide pour commencer. Plus il est lourd, plus le déambulateur sera stable.
  • Largeur : Plus le déambulateur est large, plus il est stable. Si vous avez le choix entre plusieurs marcheurs, essayez-les vous-même.
  • Roues réglables ou roues avec traction. L’un des problèmes de certains déambulateurs est qu’ils n’ont pas de traction et que même sur un tapis, ils se déplacent trop vite. De nombreux déambulateurs ont des roues qui peuvent être serrées pour le débutant puis desserrées une fois que l’enfant a amélioré ses compétences. Les roues avec traction sont idéales.
  • Résistance au basculement. Certains déambulateurs ont des arrêts, d’autres sont conçus de telle sorte qu’ils ne basculent pas facilement. 
  • Base élevée. Une base plus haute permettra à un débutant de se hisser plus facilement pour atteindre la poignée.
  • Fabriqué à partir de matériaux naturels. Il va sans dire que les matériaux naturels comme le bois sont les meilleurs, ils sont souvent plus solides ou plus lourds ce qui est un avantage ici et ils durent plus longtemps. Ils sont plus agréables pour l’enfant et sont souvent plus esthétiques aussi.
  • Ils sont simples, n’offrent pas de caractéristiques distrayantes et inutiles comme un tableau chargé.

Quels sont les chariots de marche Montessori que nous recommandons

Ce sont tous des chariots marcheurs vraiment solides et durables, ils sont de bonne qualité et coûtent à peu près le même prix qu’un chariot marcheur en magasin de jouets classique.

Rappel sur l’esprit des jouets Montessori

des joues, blocs en bois montessori

Le consensus général pour les jouets Montessori est que les jouets devraient :

  1. Etre fabriqués à partir de matériaux naturels
  2. Etre simple et permettre à l’enfant de se concentrer et de s’engager sur un seul concept ou une seule aptitude motrice
  3. Pas de sons supplémentaires ou d’autres caractéristiques qui divertissent et détournent le bébé de la fonction du jouet lui-même
  4. De la taille d’un enfant et imite la vie d’un adulte

Il existe de nombreuses autres façons de créer un environnement qui encourage votre enfant à marcher.  Quelques idées d’environnement Montessori qui peuvent encourager votre enfant à marcher :

  • Beaucoup de jeux libres et ininterrompus sur le sol.
  • Moins ou pas de temps dans les appareils de divertissement pour bébés tels que les jeux gonflables ou les sauteurs.
  • N’utilisez que des vêtements non contraignants et les pieds nus si possible.
  • Placez de grands coussins au sol/des cabines pour les pieds/des bas dans ou près de l’aire de mouvement/de jeu de l’enfant.
  • Placez des marchepieds ou une chaise d’enfant à base lourde, comme une chaise de sevrage, dans l’environnement de l’enfant.
  • Créez un environnement qui favorise la liberté de mouvement, notamment une table et une chaise de sevrage et un lit au sol, avec de nombreuses possibilités de mouvement.
  • Une barre de traction de style Montessori.
  • Essayez de ne pas soutenir l’enfant ou de le forcer à marcher.