biberon et autre aliment pour bébé

Faut-il réveiller bébé pour lui donner à manger ?

La nutrition et le sommeil sont deux éléments très importants dans la croissance d’un nourrisson. Il n’est pas recommandé de réveiller bébé pour manger. Voici comment vous devez vous y prendre.

L’importance du sommeil pour le nourrisson

Le temps de sommeil requis pour un être humain dépend essentiellement de son âge. Ainsi, un nouveau-né aura besoin de beaucoup de sommeil, soit environ 19 heures de sommeil sur les 24 d’une journée. Cela contribue grandement à le maintenir en bonne santé et lui assurer une croissance normale.

Le sommeil a plusieurs avantages pour un bébé. D’abord, il aide à bien développer son cerveau. De plus, plus votre bébé dort, plus il sera de bonne humeur.

Au regard de tout ce que le sommeil apporte à un nourrisson, l’idéal serait de ne pas le réveiller. Evitez d’interrompre le sommeil d’un bébé, surtout s’il a moins de quatre mois. Bien sûr, des cas particuliers peuvent se présenter.

D’un autre côté, la nutrition d’un enfant est toute aussi importante, en l’occurrence si le petit enfant a un poids relativement bas pour son âge. Vous ne devez pas négliger son alimentation dans ce cas. Par exemple, il aura toujours besoin de prendre un biberon nocturne, en fonction de son âge. Vous pouvez vous rapprocher d’un service de pédiatrie pour recevoir des conseils sur l’alimentation du bébé.

Certains estiment que jusqu’à ses quatre premiers mois, un biberon peut contenter le bébé pendant quatre ou cinq heures avant qu’il n’ait besoin d’en prendre un autre. Ceci est peut-être vrai mais ce n’est certainement pas une vérité universelle. Vous devez être à l’affût des bons moments pour le nourrir.

Comment allaiter l’enfant sans interrompre son sommeil ?

Si le bébé pèse moins de cinq kilos, vous avez beaucoup plus de travail. Vous devez lui donner jusqu’à deux biberons la nuit. Au-delà de cinq kilos, il pourra mieux tenir. Cependant, les experts estiment que tant qu’il n’a pas six kilos, vous devez lui donner un biberon la nuit. Au-delà de six kilos, vous n’aurez plus à vous réveiller la nuit. Malgré ces besoins nutritionnels, vous ne devez pas interrompre son sommeil.

L’allaitement sur demande de l’enfant est plus susceptible de combler les besoins nutritionnels de ce dernier. Ce mode de nutrition marche beaucoup plus pour les bébés qui tètent bien. Dans le cas contraire, vous devez être aux aguets pour détecter lorsqu’il exprime un besoin de téter. L’enfant peut utiliser différents moyens pour montrer qu’il a faim, sans forcément faire une demande explicite.

Par exemple,

  • Lorsque votre enfant porte la main à la bouche ou fait des mouvements de succion au réveil, c’est un signe qu’il a probablement faim et que vous pouvez l’allaiter.
  • Il peut se retourner comme s’il cherchait quelque chose. C’est probablement à ce moment que vous devez lui proposer de téter.
  • Lorsqu’il se met vraiment à pleurer, n’hésitez pas une seconde à lui présenter le sein. C’est le signe par excellence pour montrer qu’il a faim.

À mesure que votre bébé grandit, vous pouvez entreprendre de le réveiller en douceur de sa sieste pour l’allaiter. Ne le réveillez pas brusquement. Vous pouvez par exemple ouvrir légèrement la porte de sa chambre et laisser quelques faisceaux lumineux y pénétrer. Cela pourra peut-être le réveiller. L’idée est de favoriser son réveil mais de ne pas le forcer à sortir de son rêve.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.