Des enfants qui se brosse les dents

Avaler une dent de lait : est-ce dangereux ?

Les dents de lait sont les premières dents des bébés. Elles peuvent rester jusqu’à la douzième année avant de se mettre à tomber. De ce fait, ces dents sont plus sensibles et plus susceptibles d’être avalées par les enfants. Savoir si l’enfant est exposé à un risque après cela est une préoccupation parentale importante. C’est ce dont nous parlerons dans cet article. Lisez plutôt.

Comment cela peut-il arriver ?

L’enfant peut avaler une dent de lait de plusieurs façons. Si la dent bougeait déjà, elle peut se faire avaler durant un brossage surtout si la brosse à dents s’infiltre dans la gencive. L’enfant pourrait aussi l’avaler accidentellement, si la dent se décroche et tombe dans sa boisson ou dans sa nourriture.

Que faire lorsque l’enfant avale sa dent ?

Remarquons-le, les dents de lait sont de taille assez petite. Ainsi, après avoir été avalée, une dent de bébé peut aisément passer par le tube digestif. Du fait de sa petitesse, une dent de lait ne va généralement pas empêcher les aliments de traverser l’intestin grêle. Dans ce cas-là, des moyens existent pour récupérer la dent.

Attendre les selles

Après une demi-journée ou une journée après l’ingestion de la dent, cette dernière a beaucoup de chances de ressortir. Pour faciliter ce processus, il faut que l’enfant se détende parce que s’il est anxieux ou crispé, la dent prendra plus de temps pour traverser l’entièreté du tube digestif.

Un autre moyen efficace est de faire consommer des fruits et légumes à l’enfant après l’ingestion de la dent. Ces derniers permettent de faire passer les objets tels que la dent qui se retrouvent dans l’appareil digestif.

Pour identifier la présence de la dent dans les selles, il faut faire attention à tout ce qui y peut ressembler à un grain de maïs.

Faire vomir l’enfant

Vous pourriez faire vomir l’enfant pour rejeter la dent. Cependant, il est impératif que cela découle d’une consultation chez le dentiste. Dans un tel contexte, il ne faut pas faire de l’auto-vomissement à l’enfant sans l’aval d’un professionnel.

À quel moment faut-il s’inquiéter pour l’enfant après l’ingestion d’une dent de lait ?

De la même manière que l’ingestion d’une dent de lait peut ne pas être très grave, il y a cependant des signaux qui peuvent montrer aux parents qu’ils doivent s’inquiéter.

La dent ne ressort pas après une semaine.

Si malgré les selles, l’enfant n’y retrouve pas sa dent avalée au bout d’une durée de sept jours, c’est peut-être qu’elle est coincée dans une zone délicate que seuls les médecins peuvent atteindre.

Les selles contiennent du sang.

Voir du sang dans ses selles n’est pas forcément grave au sens général pour l’enfant. Mais si cet enfant a connu de façon récente un épisode de dent de lait avalée et qui est toujours à l’intérieur, alors là il y a urgence. Il en est de même si les selles ont une couleur noire.

Les vomissements contiennent du sang.

Des vomissements d’enfant qui contiennent du sang suite à une dent avalée doivent être des signaux de la nécessite de consulter un professionnel de la santé. La dent serait probablement en train de causer des déchirures internes.

Le développement d’autres symptômes.

Il s’agit d’apparition de douleurs ventrales, ou de toux, ou encore de douleurs à la poitrine après que l’enfant ait ingéré une dent. Une visite chez un médecin s’impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.